JM Sea Shipbroker logo

Comment travail un courtier maritime ?

Comment il travail ?
1. Recherche d’opportunités : le courtier consulte les offres et les demandes d’achat/vente ou d’affrètement de navire disponible sur le marché.
2. Négociation des contrats : il se charge de négocier les termes du contrat avec les parties concernées, que ce soit pour l’acheteur, le vendeur ou l’affréteur. Il travail pour trouver un accord avantageux pour toutes les parties.
3. Suivi de opérations : le courtier assure le suivi des opérations pendant l’exécution du contrat. Cela inclus le suivi du navire durant son transport et la communication avec les différents acteurs pour garantir le respect des conditions du contrat.
4. Gestion des litiges : en cas de problème ou de litige, le courtier intervient pour résoudre la situation. Il utilise ses compétences en médiation pour trouver des solutions amiables et protéger les intérêts de ses armateurs.
5. Documentation : le courtier maritime est également responsable de la gestion de la documentation lié à la vente, l’achat ou l’affrètement du navire. Mais aussi sur les contrats, les factures, etc…

Les outils de travail ?
1. Logiciels de gestion : le courtier maritime utilise des logiciels pour gérer les opportunités de vente/d’achat ou d’affrètement, la base des navires qu’il connait.
2. Base de données : il a accès à des bases de données pour consulter les offres et les demandes du marché, les tarifs ainsi que les disponibilités de chaque navire.
3. Réseau de contacts : un outil essentiel pour un courtier est son réseau de contacts, comprenant des armateurs, des société de classification, d’autres courtiers, des partenaires, etc…
4. Outils de communication : il utilise divers outils tels que le téléphone, les emails et les déplacement, les salons pour rester en contact avec leurs clients et partenaires.

Avec qui travaille-t-il ?
1. Armateurs : le courtier travaille avec les armateurs qui souhaitent vendre ou acheter un navire.
2. Agents portuaires : il collabore avec les agents pour assurer le bon déroulement des opérations de mise à sec, ou de déplacement du navire dans le port, etc…
3. Partenaires : le courtier maritime travaillent avec des partenaires tels que des banques, cabinet d’architecture, chantier naval, équipement, etc…
4. Autres courtiers : le courtier peut collaborer avec d’autres courtiers pour obtenir les meilleurs offres et opportunités pour ses armateurs.

En résumé, le courtier maritime travaille en étroite collaboration avec divers acteurs de l’industrie maritime, utilisant une gamme d’outils et de ressources pour faciliter les transactions et garantir le bon déroulement des opérations.

Autres News :

News

Comment travail un courtier maritime ?

Comment il travail ?1. Recherche d’opportunités : le courtier consulte les offres et les demandes d’achat/vente ou d’affrètement de navire disponible sur le marché.2. Négociation

En savoir plus
News

Salon Seawork

Spécialiste du courtage maritime et fluvial, JM Sea vous accompagne dans vos projets de vente, d’achat et d’affrètement de navire, ainsi que dans la cession

En savoir plus
News

Salon Seanergy

Spécialiste du courtage maritime et fluvial, JM Sea vous accompagne dans vos projets de vente, d’achat et d’affrètement de navire, ainsi que dans la cession

En savoir plus
JM Sea Shipbroker logo

Login to your account

Login to your account